Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Réussir sa Reconversion Professionnelle au Féminin

Réussir sa Reconversion Professionnelle au Féminin

Bienvenue sur le Blog www.reussirsareconversion.com Accompagner les Femmes Actives en Reconversion Professionnelle - Eric VILLA Sophrologue 06 20 55 97 63 - Partez à la découverte du Site www.reconversion-sophrologie.com - Bénéficiez d'une SEANCE DECOUVERTE de 40 minutes pour faire le point de votre SITUATION PROFESSIONNELLE actuelle ! Laissez-moi votre E-mail pour que je vous envoie ma NEWSLETTER pour vous aider à retrouver la CONFIANCE, libérer les CROYANCES LIMITANTES, se projeter vers un nouvel AVENIR PROFESSIONNEL SEREIN !

Maîtriser sa respiration

Maîtriser sa respiration

La respiration

La respiration est un phénomène naturel, spontané qui, a priori, ne requiert pas notre intervention. Pourtant, on ne compte plus les bienfaits d'une bonne respiration.

  • Mais qu'est-ce qu'un bonne respiration ?

Et donc les raisons pour chercher à mieux la maîtriser : dénouer les tensions musculaires, renforcer sa vitalité, diminuer l'intensité d'une émotion, et la liste est longue !

La mécanique respiratoire - inspiration / rétention / Expiration / rétention - mobilise entre autres le thorax et le diaphragme et produit environ quinze cycles par minute.

  • Savez-vous comment vous respirez ?

Ci-après, vous allez trouver des exercices progressifs qui vous aideront à prendre conscience de votre respiration ventrale (ou abdominale ou diaphragmatique) et à mieux la maîtriser pour intégrer ses bénéfices au quotidien.

Prendre conscience de sa respiration

Une étape pour découvrir la façon dont on respire, les zones qui sont mobilisées lors de notre respiration, si elle est plutôt ample ou restreinte, etc.

Nous n'écoutons que rarement ce phénomène dans la vie courante; c'est donc l'occasion de mieux le connaître, de lui accorder du temps.

Vous allez prendre maintenant des zones mobilisées par la respiration :

Vous êtes assis, et posez une main sur votre ventre et l'autre sur le thorax en prenant quelques minutes pour écouter votre respiration ... Son rythme ... Son amplitude ... Les zones qu'elles mobilisent ... Vous réalisez cet exercice debout puis assis ... Essayez de repérer s'il y a des différences en fonction de votre posture, notamment si c'est plutôt votre thorax ou votre ventre qui bouge ... Prenez bien le temps.

La respiration dite ventrale (car dans l'absolu on ne respire pas avec le ventre) est la respiration naturelle (innée), qu'il est intéressant de maîtriser puisqu'elle permet de mieux oxygéner le corps et donc, entre autres, de le libérer de certaines tensions inutiles. Cette respiration apaisante est très utile au quotidien notamment pour gérer des situations anxiogènes.

Apprendre à maîtriser sa respiration

Après avoir vécu le phénomène comme pour la première fois dans l'étape de découverte, on peut alors établir des constats. Se rendre compte que son ventre ne bouge pas du tout lorsqu'on respire ou encore que l'on a du mal à prolonger ses expirations.

Vous allez pouvoir essayer de pratiquer la respiration abdominale en cherchant à mobiliser votre diaphragme.

Vous allez maintenant conscientiser et mobiliser progressivement votre diaphragme :

Prenons le temps de poser vos mains sur votre ventre ... Vous pouvez fermer vos yeux pour bien vous recentrer ... Et vous cherchez à stimuler votre respiration diaphragmatique ... A l'inspiration vous essayez de sortir votre ventre au maximum ... A l'expiration vous pouvez appuyer légèrement vos mains pour rentrer votre ventre ... A votre rythme, vous pouvez réaliser ainsi quelques respirations ... Prenez bien votre temps.

Précisons que lors de l'inspiration le diaphragme descend, tandis qu'il remonte à l'expiration, un moyen de comprendre ce qu'il se passe à l'intérieur !

Vous allez finir par ce dernier exercice qui va vous permettre de mobiliser votre respiration abdominale :

Debout ou assis ... Vous inspirez sur quatre temps tout en gonflant le ventre progressivement, 1, 2, 3, 4 ... Vous retenez l'air (ventre sorti), rétention d'air en quatre temps, 1, 2, 3, 4 ... Vous expirez sur quatre nouveaux temps tout en rentrant peu à peu le ventre, 1, 2, 3, 4 ... Enfin vous bloquez poumons vides (ventre rentré), 1, 2, 3, 4 ... Et vous reprenez un rythme respiratoire ordinaire ... Vous pouvez répéter à plusieurs reprises en vous concentrant bien sur le mouvement de votre ventre dans l'inspiration et l'expiration.

Un exercice pratique à insérer dans votre quotidien, et qui peut être expérimenté à tout moment !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article