Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Réussir sa Reconversion Professionnelle au Féminin

Réussir sa Reconversion Professionnelle au Féminin

Bienvenue sur le Blog www.reussirsareconversion.com Accompagner les Femmes Actives en Reconversion Professionnelle - Eric VILLA Sophrologue 06 20 55 97 63 - Partez à la découverte du Site www.reconversion-sophrologie.com - Bénéficiez d'une SEANCE DECOUVERTE de 40 minutes pour faire le point de votre SITUATION PROFESSIONNELLE actuelle ! Laissez-moi votre E-mail pour que je vous envoie ma NEWSLETTER pour vous aider à retrouver la CONFIANCE, libérer les CROYANCES LIMITANTES, se projeter vers un nouvel AVENIR PROFESSIONNEL SEREIN !

Larguer les amarres

Larguer les amarres

Prendre le large

Depuis 2008, à la faveur de la crise, un certain nombre de banquiers, de traders, ou d'autres professions ont été amenés à se poser des questions de leur rôle dans le système et ont ainsi larguer les amarres.

La conjoncture a servi de révélateur, ou d'accélérateur de prise de conscience et à savoir prendre le large. Si vous êtes en reconversion professionnelle ou en recherche d'emploi, c'est le bon moment pour vous poser les bonnes questions essentielles sur la suite de votre vie.

Si une reconversion vous offrait l'opportunité de changer de job ou d'activité pour faire ce que vous aviez toujours rêvé de faire et jamais osé.

  • De transformer votre idée en réalité tangible ?

La banquière rêve de financer des projets écologiques. La logisticienne qui gère l'entrepôt d'une société de vente par correspondance voudrait faire transiter à l'avenir de l'aide alimentaire plutôt que des coffrets cadeaux.

La chargée d'études, qui mouline des chiffres et ne produit que du << virtuel >>, aimerait monter un restaurant pour partager enfin quelque chose de tangible, de concret, source de plaisir - c'est une passionnée d'oenologie.

L'employée de bureau enchaînée à son clavier d'ordinateur rêve d'une activité qui l'emmènerait à l'extérieur, rencontrer des clients, découvrir d'autres univers, d'autres lieux.

La cadre internationale, qui a passé son temps dans les avions et les hôtels du monde entier, caresse l'idée de revenir vers son terroir, d'acheter une maison pour en faire un gîte rural.

La fonctionnaire se dit qu'elle pourrait bien se mettre à son compte, qu'elle serait bien patronne. Elle serait ainsi libre, d'organiser son travail comme elle l'entend.

Si vous aviez la chance de faire exactement ce que vous voulez !

  • A quoi occuperiez-vous vos journées ?
  • Quelles activités auriez-vous aimé faire à d'autres époques de votre vie ?
  • Une activité professionnelle, que vous avez peut-être exercée, il y a longtemps ?

Se poser ces questions, avec franchise, vous laisse vous porter par le souvenir des expériences de travail positives que vous avez connues.

Et entendez vos réponses : voyez ce qu'elles disent de vos envies, de votre motivation profonde. Prenez de l'altitude et de la hauteur avant de prendre des décisions.

Il y a dans ces envies-là quelque chose de sain, une énergie. C'est l'imagination qui piaffe d'impatience de prendre les commandes. Le principe de plaisir est à l'oeuvre !

Ah, le bonheur que ce serait de quitter ce monde de compétition (ou d'être, enfin et pour de bon, soi-même). Et voilà que l'on commence à élaborer un scénario idéal. On carburerait à l'enthousiasme.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article